Prix de la Jeune Création Métiers d’Art

Dénicheur des talents de demain, le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art révèle l’avant-garde des créateurs métiers d’art. Il récompense des jeunes professionnels de moins de 35 ans qui conjuguent, avec virtuosité, innovation et savoir-faire.

Prix de la Jeune Création Métiers d’Art
Dénicheur des talents de demain !

Depuis 1960, le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art révèle chaque année de jeunes talents métiers d’art. Organisé par Ateliers d’Art de France, ce prix met en lumière une nouvelle génération de créateurs, tous choisis par un jury composé d’experts et de professionnels des métiers d’art.

À chaque édition, plusieurs lauréats sont sélectionnés sur des critères de qualité artistique et de maîtrise technique d’un savoir-faire associée à un regard innovant. Ils bénéficient d’un accompagnement, d’une campagne de communication ambitieuse et ont la possibilité d’exposer dans le cadre d’un salon prestigieux et adapté à leur marché de prédilection.

Œuvres de lauréats du PJCMA, Agora, Révélations 2023 © Alex Gallosi

La jeunesse, porteuse d’avenir pour les métiers d’art

Le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art (PJCMA) est un véritable dénicheur de jeunes professionnels de métiers d’art (moins de 35 ans) qui, par leur savoir-faire et leur regard novateur, illustrent l’incroyable foisonnement créatif des métiers d’art. Ces jeunes créateurs émergent à l’occasion de ce prix qui témoigne de l’attractivité toujours plus forte de ces métiers. Véritable tremplin, de nombreux lauréats de ce Prix sont aujourd’hui plusieurs fois primés, accèdent à une reconnaissance nationale et même internationale pour certains.

Dotation

Chaque lauréat bénéficie de :

  • Un accompagnement professionnel (accès à un cycle de formation)
Stand Prix de la Jeune Création Métiers d'Art au salon Révélations 2023
Révélations 2023 ©AteliersdartdeFrance

LES LAURÉATS 2024, 3 CRÉATEURS DE TALENT

BENOIT WINTZ, FORGERON

Depuis toujours attiré par le travail des métaux, il découvre la métallerie par le biais de la mécanique agricole, puis débute la forge en 2010.

Animé par l’envie de réaliser des pièces en Damas, il se concentre sur cette technique en autodidacte puis décide de se former en ferronnerie d’art (CAP Ferronnier d’Art obtenu en 2014) afin d’étendre ses compétences. Dès lors, différents projets (ferronnerie, mobilier, sculpture) commencent à voir le jour dans son atelier à Huttenheim. Il devient ensuite formateur en GRETA Ferronnerie d’Art, poste qu’il occupera pendant cinq ans.

Il travaille aujourd’hui à mon compte, et développe différentes gammes de produits. Perfectionniste et passionné, il continue à se former perpétuellement à de nouvelles techniques.

MARION MEZENGE, TOURNEUSE SUR MÉTAL ET FABRICANTE DE LUMINAIRES

Bercée par les travaux continus de sa maison d’enfance, Marion Mezenge développe dès son plus jeune âge, un fort intérêt pour les arts manuels. Véritable touche à tout, elle explore la matière dans l’atelier de bricolage de ses parents

A 15 ans, elle se forme au métier de tourneur d’art à l’école Boulle dont elle sort diplômée en 2013. Sa pièce de diplôme, Parenthèse, reçoit le prix coup de coeur de l’INMA. Elle fait ses gammes au sein d’ateliers parisiens spécialisés dans le luminaire puis, elle intègre un fab-lab. En parallèle, elle co-fonde l’atelier collectif et pluridisciplinaire Edward Tisson. En 2019, elle crée son entreprise éponyme pour laquelle elle dessine et fabrique des objets d’intérieur en laiton.

YANIS MILTGEN, BRODEUR D’ART ET CRÉATEUR TEXTILE

Passionné d’art en général, le brodeur Yanis Miltgen prône un respect des traditions dans ses créations. Après sa formation de broderie expérimentale au Studio Eyral, il a fait le choix de pousser son «art à l’extrême» en y ajoutant une touche de modernité à l’aide d’un travail particulier sur le textile et le volume par la matière. Il utilise des produits non conventionnels dans ses designs et incorpore des circuits électriques ou du métal pour structurer ses créations. 

Lorsqu’il brode, son travail est semblable à celui d’un peintre :  chaque coup d’aiguille est comme un coup de pinceau sur une toile.

LE PRIX DE LA JEUNE CRÉATION MÉTIERS D’ART 2024
Un jury d’experts et de professionnels

Stéphane GALERNEAU, Fondeur d'art, Président d’Ateliers d’Art de France

Architecte d’intérieur et designer de formation, ayant mis sa créativité au service des plus grandes maisons des arts de la table, Stéphane Galerneau, fondeur a installé son atelier Création Galant près de Poitiers depuis 2006. Engagé sur le terrain, notamment comme délégué métiers d’art de la Vienne, il est élu Président d’Ateliers d’Art de France en octobre 2022.

Sandrine RAMONA, Céramiste, Administratrice d’Ateliers d’Art de France

Sandrine Ramona Nerrou a installé L’Atelier DOUARN près de Nantes en 2005. La proximité de sa terre bretonne lui est précieuse. Elle travaille la porcelaine, la grave, la martèle, la modèle tout en la laissant blanche, mate, naturelle. L’artiste aime la translucidité de cette argile si finement travaillée pour jouer sur la notion de fragilité, d’éphémère.

Caroline MARTIN-RILHAC, Déléguée générale de la Fondation Rémy Cointreau

Animée par Caroline Martin-Rilhac et supervisée par le conseil d’administration sous la présidence de Dominique Hériard-Dubreuil, la Fondation a à cœur de soutenir et promouvoir les métiers d’art et de l’artisanat d’excellence de façon pérenne avec les acteurs du secteur. Elle agit également en faveur des terroirs dans leur expression culturelle, humaine et environnementale.

Fabienne MARQUESTE, Déléguée générale de la Fondation d'entreprise EY

Diplômée en information-communication de l’Université Jean Moulin Lyon 3 Fabienne Marqueste occupe diverses fonctions de communication au sein d’une business school française. Depuis 2009, en tant que déléguée générale, elle anime la Fondation EY qui vise à redonner sa place à l’Homme dans le monde du travail grâce à l’engagement humain, en soutenant des projets faisant appel aux savoir-faire manuels et en soutenant des projets agissant dans l’insertion par la formation et par l’emploi.

Céline LIARD, Secrétaire générale de la Fondation AG2R

Titulaire d’un DESS en Histoire et Gestion du patrimoine culturel - spécialité mécénat -, madame Liard à conçue et mis en œuvre l’engagement culture d’AG2R LA MONDIALE. Madame Liard à créer une fondation d’entreprise dédier qu’elle anime depuis 2017. Cette fondation d’entreprise œuvre dans trois domaines d’intervention : la préservation du patrimoine artistique, la création contemporaine et la promotion des métiers d’Art.

Ludivine LOURSEL, Souffleuse de verre, bronzière d’art & lauréate PJCMA 2023

Ludivine Loursel crée des pièces issues de son univers, entre luminaire, sculpture et objet d’art. Ayant pour parti pris que ses créations résident en l’alliance de deux matériaux issus des arts du feu : le métal et le verre. Aujourd’hui, c’est au sein de son atelier de création en Normandie que Ludivine imagine et conçoit ses projets.

 * MAISON&OBJET est un salon organisé par SAFI, filiale d'Ateliers d'Art de France et de RX France.

SUIVEZ-NOUS SUR NOS RÉSEAUX

Retrouvez toutes les actualités Ateliers d’Art de France.

VOUS ABONNER À NOTRE NEWSLETTER

En inscrivant votre email, vous acceptez de recevoir les communications dédiées aux métiers d'art d'Ateliers d'Art de France.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.