Fiche de l'atelier

Fiche de l'Atelier

MARION PIANOS

CONTACT
Marion LAINÉ
FACTURE INSTRUMENTALE, Facteur et / ou restaurateur d’instruments à claviers, Facteur et /ou restaurateur de pianos
06 60 81 53 75
marion@piano-savoie.com
PRODUIT(S)
INSTRUMENTS DE MUSIQUE
Clientèle
Production
Pièces uniques
Activités(s) de création
La restauration de pianos consiste à donner un nouveau souffle à un instrument tout en conservant les qualités acquises par le temps, et masquées par l'usure. La philosophie de Marion Lainé est de travailler dans le respect des matériaux d'origine et de leur facture afin de réunir toutes les conditions qui tendent à retrouver le timbre, l'identité et l'originalité de chaque instrument. La restauration de pianos impose la maîtrise de nombreux savoir-faire : travail du bois en menuiserie (fabrication de sommiers, restaurations de tables d'harmonie, de chevalets de table, tournage de pièces...) et ébénisterie (placage, frisage, marqueterie, rempli ciré, vernis au tampon), travail du métal, du feutre, mais aussi la parfaite compréhension et connaissance des techniques de réglage, d'harmonisation du toucher et du timbre des pianos de toutes époques. L'esthétique artistique d'un piano est à la fois visuelle et auditive. Ainsi, tout le long travail de restauration du matériel tend à magnifier l'immatériel : le son et l'art de la musique. Les restaurations de l'atelier Marion Pianos sont guidées par deux mots d'ordre : pérennité et réversibilité. Marion s'attache dès lors à respecter les matériaux d'origine et utilise exclusivement des produits aux qualités précises : colles animales (os, peaux, nerfs, poissons...) vernis naturels (gomme laque, benjoin..) cire d'abeille, essences de bois robustes et aux qualités sonores vérifiées (épicéa, érable du Canada...), récupérations de stocks anciens et pré convention Cites (placages, ivoires, ébènes), feutres et peaux aux traitements et tannages naturels. La restauration du patrimoine, contrairement à la rénovation, c'est de transmettre aux générations futures, des instruments qui ont traversé le temps pour arriver jusqu'à nous, avec leurs qualités intrinsèques de fabrication. Il faut donc respecter la matière d'origine, la conserver au maximum, respecter l'idée du facteur sans imposer la sienne. Au delà du patrimoine familial, il est important que les pianistes de la génération actuelle jouent des instruments anciens, restaurés dans cette éthique, afin de comprendre la musique qu'ils interprètent.
Activités(s) de restauration
La restauration de pianos consiste à donner un nouveau souffle à un instrument tout en conservant les qualités acquises par le temps, et masquées par l'usure. La philosophie de Marion Lainé est de travailler dans le respect des matériaux d'origine et de leur facture afin de réunir toutes les conditions qui tendent à retrouver le timbre, l'identité et l'originalité de chaque instrument. La restauration de pianos impose la maîtrise de nombreux savoir-faire : travail du bois en menuiserie (fabrication de sommiers, restaurations de tables d'harmonie, de chevalets de table, tournage de pièces...) et ébénisterie (placage, frisage, marqueterie, rempli ciré, vernis au tampon), travail du métal, du feutre, mais aussi la parfaite compréhension et connaissance des techniques de réglage, d'harmonisation du toucher et du timbre des pianos de toutes époques. L'esthétique artistique d'un piano est à la fois visuelle et auditive. Ainsi, tout le long travail de restauration du matériel tend à magnifier l'immatériel : le son et l'art de la musique. Les restaurations de l'atelier Marion Pianos sont guidées par deux mots d'ordre : pérennité et réversibilité. Marion s'attache dès lors à respecter les matériaux d'origine et utilise exclusivement des produits aux qualités précises : colles animales (os, peaux, nerfs, poissons...) vernis naturels (gomme laque, benjoin..) cire d'abeille, essences de bois robustes et aux qualités sonores vérifiées (épicéa, érable du Canada...), récupérations de stocks anciens et pré convention Cites (placages, ivoires, ébènes), feutres et peaux aux traitements et tannages naturels. La restauration du patrimoine, contrairement à la rénovation, c'est de transmettre aux générations futures, des instruments qui ont traversé le temps pour arriver jusqu'à nous, avec leurs qualités intrinsèques de fabrication. Il faut donc respecter la matière d'origine, la conserver au maximum, respecter l'idée du facteur sans imposer la sienne. Au delà du patrimoine familial, il est important que les pianistes de la génération actuelle jouent des instruments anciens, restaurés dans cette éthique, afin de comprendre la musique qu'ils interprètent.

SUIVEZ-NOUS SUR NOS RÉSEAUX

Retrouvez toutes les actualités Ateliers d’Art de France.

VOUS ABONNER À NOTRE NEWSLETTER

En inscrivant votre email, vous acceptez de recevoir les communications dédiées aux métiers d'art d'Ateliers d'Art de France.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.